Texte officiel

Monsieur Le Commissaire enquéteur
Je vis à la Flocellière, dans une maison sur un terrain de 6 hectares 500. (CF cadastre). Je suis maçon de formation et je souhaite partager mon expérience auprès d’un public attiré par des matériaux naturels. Depuis plusieurs années, je développe et réhabilite les lieux actuels en logement, salle de conférence à but écologique sur le principe d’une oasis des colibris (Mr Pierre Rabhi). Pour cela une association a été créé "le lib air terre". (cf plaquette)

Le principe de ce projet de grande envergure est de permettre le respect de la nature tout en sensibilisant la population pour ouvrir pourquoi pas vers la possibilité de la création d’éco-quartier au sein de ma commune.(comme prévu sur la commune de Mortagne sur sèvre)

Je souhaiterais pour cela accueillir des groupes de jeunes, d’adultes afin qu’ils découvrent une vie respectueuse de l’environnement (toilettes sèches, fabrication de four en terre, autonomie alimentaire...par le biais d’animations,stages,ateliers...).
j’aime aussi héberger des personnes sur le principe du woofing afin d’augmenter le partage des savoirs faire tout en développant le lieu.

Ce lieu doit être vivant et ouvert par le biais de conférences pour sensibiliser la population, éduquer à de nouvelles pratiques, une façon de vivre différente, non pas marginale mais respectueuse de notre environnement naturel. ce projet à une vocation d’intérêt public et non financier.

>concrètement,

- J’ai envie de développer 5 a 7 habitats pouvant accueillir des familles ou personnes seul, autonomie énergétique, avec matériaux principalement locaux(voir les hameaux des buis en Ardèche ’fille a pierre Rabhi’ ou la maison autonome a Nantes’3E’)sur les terrains coté flocellière -Parcelle 453 et 616 cette dernière pourra acceuillir une parti maraichage(partie blanche agricole normale)pour alimenter les habitants des alentours et donc y mettre des serres et une maison d’habitations seraient soitable sur la partie en marrons et sur la parcelle 453 les habitations naturels bioclimatique sur la partie marrons également qui conviendrai pour surplomber le ruisseau en bas car il y a un déniveler sur la partie blanche restante.

- sur la partie pommeraie sur sèvre ; 7 à 10 petit habitats autonome et de fabrication totalement naturel pour respecter l’impact sur la nature et de différents thèmes (bois,terre,paille,toile...) afin de faire découvrir les possibilités pour accueillir des personnes de passages ; lors des formations,stages, ateliers...
- deux blocs sanitaires pour accueillir des jeunes en séjour découverte de la nature (des scouts ou autre colo ont déjà été accueilli sur le site) ;
_Parcelles 12 des chalets sur pilotis pour ne pas impecter la zone, et sur les parcelles 29 et 30 sanitaires étant juste au dessus de la futurs phyto-épuration dessiné sur la parcelle 32,dossiers et demande faite avec le réseau « Aqutiris » pour un équivalent de 60 pers et accepté par la comcom, puis sur les parcelles 34,35,36,37 pour les habits terre,bois simple et naturel voir la bande marrons dessiné laissant la parcelle33 pour la zone du ruisseau etant en déniveller également.

- accueil de jeunes en service civique, woofing afin de partager sur les différentes constructions naturelles et la mise en place d’animations énoncées plus haut

Une réponse positive de modification du PLUI me permettrait de débuter ce chantier . La petite brenonnière est un lieu doté uniquement de toilette sèche ce qui permet de renourrir la terre. l’eau est donc utilisée à bon escient.

Certain que mon projet d’utilité public peut permettre un mieux vivre au sein de notre commune, je suis certain que vous y serez sensible pour permettre une collaboration . Je reste disponible pour tout besoin d’informations complémentaires si besoin.

Je vous remercie du temps que vous accordez à ma demande.

Veuillez agréer, Monsieur le commissaires enquéteurs mes salutations distinguées.